II. La Papesse

la_papesse

 

Ce que l’on remarque de suite c’est que la Papesse a un livre ouvert devant elle : ELLE SAIT. Mais va t’elle nous le dire? C’est un signe de compréhension. Les voiles derrière elle peuvent rappeler les voiles d’Isis et ainsi cette lame représente le Mystère et le caché (en plus, nous ne savons pas ce qu’elle lit et ce qu’elle cherche à faire). Elle connait tous les secrets du monde et peut voir au delà du voile.

La couleur du livre est la même que la peau :  le livre parle des hommes, des lois de l’incarnation. Elle l’étudie. 17 lignes, 17 comme la carte de l’étoile. La papesse prépare à l’éclosion.

Femme avec visage calme, elle a l’air sereine et immobile, rien ne semble l’affecter. Elle est assise sur un trône bleu (sagesse) il l’encadre (la protège), son manteau bleu est un signe spirituel mais il contient en dessous du Rouge (la matière). La lame parle tout de même de la matière mais c’est le spirituel qui va nous aider dessus car il faut être sur les deux plans pour évoluer pleinement. 

Les deux colonnes représentent la sagesse et la connaissance. Deux couronnes : la première pour le pouvoir matériel et la seconde pour le pouvoir spirituel. Le croissant de lune pour l’intuition et la fécondité.

La froideur de son visage peut représenter une femme qui ne laisse pas respirer et qui reste glaciale. Elle contrôle, elle choisit, elle n’a aucun excès. Elle a du mal à s’ouvrir.

Le Bateleur renvoie à l’action physique et la Papesse au monde de l’esprit. Le Bateleur a tous les outils devant lui, mais pour agir il faut passer par la Papesse et tout étudier. Elle semble passive dans ses actes mais non dans son esprit.  Elle exprime alors une croissance intérieure, et une période de gestation où toute chose arrive lentement après maturation.

Elle représente ainsi notre quête intérieure (travail, amour, spirituel etc..) Mais il faut de la réflexion dessus, de la compréhension, de la sagesse, et de la patience pour avoir le résultat positif que l’on souhaite.

LE MONDE, L’IMPÉRATRICE et LA PAPESSE, sont effectivement la même personne, vu sous 3 angles et trois âges différents. La jeune fille vierge (LE MONDE), la mère enceinte (L’IMPÉRATRICE) et la sage grand-mère (LA PAPESSE).

  • religion, Etude, Mere, Sévérité, Vierge, Sagesse, Froideur, Isolement, Silence, retrait, le caché.

rider-waite-papesse

Sur le Waite, elle est entourée de beaucoup de Lune : cette lame est celle de réceptivité, de l’inconscient et du monde intérieur.

le livre que tient la Papesse, la Tora, est l’enregistrement de la mémoire des hommes (le H de Torah est omis pour la blague avec Taro(t) comme sur la Roue de Fortune, Rota/Tora/Taro/Orat).

J et B : colonnes maçonniques. Si nous passons ces colonnes nous serons initiés. Mais tout n’est pas évident, il y a deux voiles : La papesse et la tapisserie entre les colonnes. Qu’est ce qui se trouve derrière?

La Grenade est un symbole de fertilité et d’abondance et du tout en un et du un en tout (un fruit et en l’ouvrant plusieures graines). Dans les rites funèbres égyptiens, des grenades étaient déposées près du défunt pour l’accompagner dans le voyage dans l’autre monde.
La grenade, a une croute solide (difficile d’y rentrer) et ses graines ont pour rôle de se fertiliser, symbolise avec la mort et la renaissance, le cycle de la nature

Tout est donc à demi révélé : le nom du livre, les voiles.. On a une première piste pour avancer, mais nous devons continuer notre chemin pour découvrir la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :