XIV – La Tempérance

tarot-de-marseille-temperance-signification

Un ange transverse d’un vase à l’autre un liquide. Les couleurs des vases nous rappellent les couleurs des chevaux du chariot. Il faut concilier les opposés et également passer d’un plan supérieur à un plan inférieur. « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme »

Elle transvase de l’eau, symbole de purification. Elle va donc nous aider à nous purifier et continuer le travail du pendu et de l’arcane sans nom = Guérison. Il y a un renouvellement continuel.

Après nous avoir débarrassé de tout ce qui n’était pas essentiel, et notre transformation avec l’arcane sans nom , la suite du processus débute avec la tempérance et le rééquilibrage:

Cet ange alchimiste, qui mettra en opération le processus en mixant ingénieusement les deux substances qui permettent le véritable épanouissement… Les deux substances des « forces opposées complémentaires« , qui sont la clé de la transmutation et de la sublimation.

On parle de tempérance dans le raffinage des métaux : ils se défont des impuretés quand on les soumet à une forte chaleur puis qu’on les refroidit. L’alternance de chaud et de froid peut bien représenter les divers obstacles et épreuves que nous rencontrons sur notre chemin de perfectionnement ; ils rendront nos défauts perceptibles, nous permettant de nous en débarrasser les uns après les autres.

Avec ce liquide elle équilibre les contraires. Il faut équilibrer le spirituel et le matériel. Avec son action, il n’y a plus d’opposés mais des complémentaires. « Tempérance » = Elle modère, équilibre les émotions, les corps etc..

Nous sommes ainsi le seul maitre de notre destin, nous pouvons tout équilibrer et gérer les fluides que nous versons, nous passons d’une situation/lieu à l’autre.

tarot-rider-waite-temperance-signification

Elle représente un ange gardien qui nous donne un clé. Sur son front se trouve le symbole alchimique du soleil : la personnalité complète. La tempérance a un pied sur Terre (matière) et l’autre dans l’eau (esprit), elle nous invite à travailler, patiemment, dans deux mondes différents. La lame nous pousse à l’équilibre en toute chose en conciliant matière et esprit.

Comme si elle devait sentir ‘l’eau’ avant de se jeter à l’eau, dans une situation inconnu : elle tempère le Mat qui va se lancer sans réfléchir.

En passant par Tempérance, nous aurons donc fait entrer la spiritualité dans le monde

  • guérison, harmonie, tempérer, adaptation, égalité, échange, métamorphose intérieure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :