XVIII – La lune

18lune

La Lune est la continuité de la Papesse. La Papesse nous parlait d’un chemin intérieur, d’un inconscient à découvrir. Mais elle ne nous a pas appris à les maîtrise. elle a avait un voile… mais il ne faut pas le soulever si nous ne sommes pas prêts. La lune est ce que nous trouvons derrière ce voile : les forces de l’inconscient

La lune regarde vers la gauche, est de profil mais nous voyons aussi le soleil (une éclipse de soleil?). La lune est de toute façon la réflexion des rayons du soleil, Elle n’a pas sa propre lumière donc elle représente le mensonge, le caché et l’illusion. Peut être notre part d’ombre, ce que nous voulons cacher.

la lumière est donc plus douce, heureusement qu’ils sont ainsi, une trop grande lumière nous éblouira et nous ne comprendront pas tout de suite, il faut suivre un certain chemin pour ingérer ce que nous apprenons pour le comprendre. Et faire confiance à son intuition pour comprendre (car nous ne voyons pas le soleil).

Archétype féminin par excellence (en plus avec la présence de l’eau). Nous sommes en plein coeur de la nuit illuminées par la réflexion de la lune. C’est durant la nuit que nos peurs resurgissent (lié à notre passé, à nos blessures profondes).  La lune marque donc les rêves, le subconscient, le psychique, intuition, imaginaire. mystère de l’ame et mystère intime de l’être, réceptivité. Sur la lame, nous la voyons en trois phases : pleine, moyennement pleine et en croissant.

Beaucoup de bleu : spiritualité et intuition.

Les chiens : un loup (le côté sauvage) et un chien (apprivoisé) hurlent à la lune et se nourrissent des énergies lunaires (énergies de clair de lune)
chien bleu : être spirituel, chien couleur chaire  : la matière
Les chiens ont des oreilles différentes. l’un a les oreilles droites : il écoute (la lune / son intuition) et l’autre a les oreilles baissées : soumis, peur, reception ?
Le chien domestiqué défend son territoire contre tout ce qui est étranger (les tours)

Deux tours : Protections : notre zone de confort . Elles sont dans la lame comme deux bornes protégeant l’âme humaine sur la voie difficile de l’initiation et de la connaissance de soi. lorsqu’il les aura dépassées, il ne pourra pas revenir en arrière – on ne peut pas recevoir l’initiation puis reprendre sa vie d’avant comme si de rien n’était.
Barrière entre le visible et l’invisible.

Ecrevisse : Emblème du monde souterrain, la conscience de l’individu. On ne la voit pas de suite mais elle semble vouloir avancer. même couleur que la lune, elles communiquent ensemble avec l’intuition.  Elle mue tous les 7 ans sans se transformer : renouvellement. On dit qu’elle peut marcher à reculons : le Passé. C’est notre part primitive, qui cherche à perpétuer le passé sans le modifier, dans le marais des habitudes.

Les gouttes : réception ou absorption d’énergie. : chaos mental. Folie

L’écrevisse est sûrement un animal immortel, ne serait elle pas notre « âme », notre moi profond … ? Notre inconscient, quand les chiens seraient notre moi conscient qui cherchent à être guidés ou apprivoisés. les deux côtés de notre esprit : le sauvage et l’apprivoiser. et les tours ce que nous devons laisser derrière nous, les poids que nous devons laisser.

Le chemin allant de l’écrevisse aux montagnes, passant devant le chien, le loup, les tours et la lune montre le chemin de l’inconscient ?  ou bien le chemin que l’on doit faire pour travailler sur notre inconscient ou nos angoisses.

L’initiable va passer entre les deux animaux sans s’effrayer de leurs aboiements. Il sait que son chemin doit se faire dans la solitude

L’écrevisse doit traverser les 4 éléments : eau, terre, air, Feu.

L’arcane nous demande pour avancer de regarder au fond de nous, notre passé, nos angoisses. Le futur découle toujours du passé il faut transcender ce passé pour ne pas faire les mêmes erreurs. Il y aura une période émotionnelle difficile.

C’est l’idée d’une traversée effrayante et solitaire de notre propre psychisme, pour mieux nous comprendre et cesser de subir les symptômes qui nous empêchent de vivre librement.

  • imagination, inspiration, mystère, difficultés venant de nos erreurs ou faiblesses (psychiques). Jardin secret.
rider-waite-moon-18
L’arcane XVIII nous apprend au contraire à nous fonder sur ce passé pour en tirer les enseignements qui nous aideront à construire. L’initié ayant traversé sa Nuit obscure a donc appris à devenir un être entier, en s’éloignant du conformisme de la raison pour oser jeter un oeil dans les effrayantes profondeurs de l’inconscient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :