Hypersensibilité

Je sais que l’hypersensibilité est un sujet très à la mode depuis plusieurs années mais depuis que j’ai mis un mot sur ce que je ressentais un gros poids est parti.

C’était il y a 5 ans, je discutais avec une amie d’amie et nous parlions de nos ressentis.  Elle me dit ensuite : tu ne serais pas hypersensible toi ? Je n’avais jamais entendu ce terme et je me suis jamais faite diagnostiquer…avec toutes les descriptions, je coche toutes les cases. Elle m’a conseillé le livre  « ces gens qui ont peur d’avoir peur  » (uhuhuhuhuh le titre..-_-)

Je ne vais pas faire un article l’hypersensibilité, le livre ci-dessus est super et il y a des articles sur internet qui répondront très bien à ce sujet ! Voici où je me retrouve :

    • l’humeur des autres me touche
    • Très sensible aux bruits
    • besoin de se retirer dans un endroit calme dans la journée
    • sursaute facilement
    • personne consciencieuse
    • s’énerve facilement quand on a beaucoup à faire en peu de temps
    • Lorsque les autres sont mal, je sens que je dois faire qqch pour les soulager
    • Je panique quand on me demande de faire trop de choses à la fois
    • Je me sens mal quand il y a trop de monde, bruits, informations
    • La faim provoque de fortes réactions et me perturbe
    • Les changements qui se produisent dans ma vie m’ébranlent
    • Losqu’on m’observe je perds mon sang froid
      etc.

Depuis que j’ai pris conscience que ce que « je suis » avait un nom, j’ai beaucoup moins honte de moi. Non, je ne suis pas quelqu’un de « relou » car je suis mal à l’aise en groupe ou car j’ai  souvent besoin d’espace et de calme.

Lire le livre m’a franchement aidé à m’accepter et surtout à affirmer aux autres certaines choses. Que je ne me sentais pas d’aller dans une soirée où je ne connaissais personne, que ma fatigue n’était pas de la comédie, que j’avais parfois besoin d’être seule, que je pouvais avoir des réactions qui changent si je me sentais pas bien etc.

Maintenant je comprends comment je fonctionne et je sais ce dont j’ai besoin. Je n’ai plus (trop) honte de ce que je suis. Même si dans mon milieu pro, les introvertis et hypersensibles sont moins acceptés (oui nous ne sommes « pas fun » :D)

Depuis que je suis à Paris ça s’est bien sur accentué, mon petit appart sans pièce pour m’enfermer est parfois lourd à vivre pour moi, les gens dans la rue ou les transports ne dégagent pas que du bon. Je suis une éponge à tout mais j’essaie le plus possible de trouver des trucs pour me décharger.

C’est beaucoup d’introspection pour apprendre à se connaître et savoir comment je fonctionne. Déjà : plus de culpabilité! Je dis ce dont j’ai besoin car.. c’est pour mon bien. Si je me remplie trop (je ne trouve pas d’autre métaphore !) j’explose vite et il est difficile pour moi de revenir à mon état d’avant rapidement.

J’utilise très souvent le miroir d’obsidienne pour me décharger (cela marche avec une sphère également) et je fais des visualisations et respirations pour travailler mes énergies quand j’en ai l’occasion (clic!).

Si vous avez d’autres trucs, n’hésitez pas à partager ! 

5 commentaires sur “Hypersensibilité

Ajouter un commentaire

  1. Décidément, les grands (et hypersensibles) esprits ! Je souris en lisant ton billet ce matin, car l’hypersensibilité est un sujet sur lequel je cogite beaucoup ces temps-ci, et sur lequel j’ai commencé écrire également.

    Mon côté rationnel m’empêche de voir une cause à effet entre ces cogitations et difficultés relationnelles accentuées et Mercure rétrograde… Mais, bon sang, à chaque fois c’est la même chose : bien que je ne sois pas branchée astrologie, et que je lise très peu à ce sujet, je découvre souvent que Mercure est effectivement en rétrograde au plus fort de périodes pénibles pour moi. Je finis toujours par me dire : bah ça alors ! Comme par hasard !… 🤨

    Bon, en tout cas la période est bien pénible. D’ordinaire, c’est le mois de mai qui me met du plomb dans l’aile, mais ce mois de mars 2019 n’est pas mal non plus, niveau hypersensibilité extrême et besoin accru de solitude et de calme.

    Je te remercie d’avoir pris la plume à ce sujet, cela fait toujours du bien d’être plusieurs à vivre des situations un peu similaires. On se sent moins seule !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est drôle j’avais écrit cet article en octobre dernier et petite synchronicité, je ne sais pas pourquoi, j’ai voulu le travailler et le publier aujourd’hui!

      Je suis contente qu’il tombe à pic pour toi ! J’ai hâte de te lire là dessus! si jamais tu cherches des sources, le livre dont je parle m’a vraiment ouvert les yeux là dessus (et déculpabilisé).

      Pour la période, ça peut être un tas de choses et pas forcément mercury rétrograde mais si effectivement tu retrouves ça aux mêmes périodes….. :D Tu dois le ressentir plus que d’autres (perso je ne pense pas le ressentir pour moi). Courage pour cette période ça se termine à la fin du mois !!

      J'aime

  2. Je savais que j’étais hypersensible depuis longtemps, mais j’ai découvert ce qui se cachait derrière ça il y a seulement deux ans, grâce à un livre (pas le même !) qui m’a soulagée … C’était tellement bon de se rendre compte qu’on n’est pas seule, pas bizarre, pas folle, pas « chochote ». C’est tellement bon de comprendre enfin comment on fonctionne !

    Cela m’a aussi enlevé un poids énorme : fini la culpabilité. Je ne culpabilise plus d’avoir besoin d’être seule souvent et longtemps, de refuser des soirées ou de partir la première, d’être fatiguée, de ne pas pouvoir travailler quand il y a du bruit, d’être « chiante » avec l’atmosphère qui doit régner autour de moi pour que je me sente à l’aise … Bref, je comprends.

    Pour ma part, ça va beaucoup mieux depuis que je suis revenue à la campagne. Le calme et la solitude dans lesquelles se déroulent mon quotidien sont un bénéfice énorme. Mais ça ne suffit pas toujours.

    Alors je découvre et note avec grand plaisir tes astuces, notamment l’obsidienne. Je n’avais jamais pensé à ça ! Ca me donne un nouvel axe de travail et de recherches. Je vais m’y pencher sérieusement.

    Aimé par 2 personnes

    1. pareil que toi ! cela fait du bien de trouver sur papier ce que nous aurions pu écrire ! (c’était quoi ton livre? :))
      Effectivement la campagne a du te faire le plus grand bien! j’aimerais parfois pouvoir en faire de même mais je ne peux malheureusement pas :(
      Tu me diras si l’obsidienne te fait du bien :)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :