«Quand l’élève est prêt, le Maître apparaît »

«Quand l’élève est prêt, le Maître apparaît »

Mais que veux dire le mot prêt ? et qui est vraiment le Maitre ?

Ce n’est pas une question de temps, est ce que l’élève a bien travaillé ? a mérité ? Est-ce que le maître sort de nulle part ?

Non

J’ai compris que nous étions reliés : qui nous donne ces pistes? notre guide? notre « higher self » ? Notre nous connecté.. Et si c’était les deux ? Et puis pourquoi se poser autant de questions si cela nous aide (là, cette dernière phrase est pour moi qui me triture trop la tête :D)

Le maître a un rôle difficile car il ne doit pas influencer mais mettre sur la voie, il doit former des clés et ce sera à nous de trouver la serrure. (belle métaphore trouvée dans le livre Tarot Magique). Il doit accompagner, mais le plus dur du chemin reste à nous, c’est à nous de faire le premier pas : la compréhension sera plus forte, elle sera mieux intégrée, on sentira au plus profond de nous. Le maître c’est le Pape qui veut que son disciple arrive au Chariot, maître  de son destin.

On pense avoir besoin d’être guidé, mais pourquoi? Pour ne pas faire d’erreurs? (mais les erreurs nous apprennent beaucoup plus), pour aller plus vite? (pourquoi aller plus vite?). Je crois que c’est surtout un envie d’être accompagné, soutenu. Dans mon cas j’en cherchais un car j’avais besoin de savoir où aller et aussi d’être rassurée.. Dès que nous mettons un pied dans l’ésotérisme, un énorme monde s’ouvre à nous : magie, symbole, alchimie, tarot, énergies, kabbale .. tout se recoupe mais par où commencer? C’est sans fin, et pourtant, on doit bien commencer par quelque chose.

Je reste convaincue qu’il est important d’avoir un maître dans certaines voies, car certaines connaissances restent « cachées », on ne peut pas inventer ces enseignements.

Mais dans d’autres domaines, les vérités restent relatives. Il n’y a pas Une vérité mais chacun peut en avoir la sienne. Qui le sait vraiment? Nous. Il faut qu’elle nous convienne et elle est parfois personnelle.

Il y a des maîtres pour tout le monde, ceux de passage qui nous apportent sans le savoir des pistes,  ceux qui restent et observent du coin de l’oeil notre évolution mais surtout il y a soi, être maître de soi même.

Nous avons déjà tout en nous.

A-t-on vraiment besoin d’un maître?

J’ai arrêté de le chercher au moment où j’ai compris qu’en fait le maître que j’attendais était simplement moi..

3 commentaires sur “«Quand l’élève est prêt, le Maître apparaît »

Ajouter un commentaire

  1. Je le crois en effet aussi.
    J’ai beaucoup cherché à un moment et je me suis tournée vers des personnes qui ont abusé de moi et de ma quête.
    Quand on se rend compte que tout est en nous et que tout est disponible à tout moment, alors nous avons gagné beaucoup sur le chemin de la vie.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis désolée de lire cela.. Merci de ton retour!
      Chacun a son chemin et doit expérimenter. J’ai compris cela en voyant qu’en fin de compte les médiums, occultistes que je voyais ne répondaient jamais à toutes mes interrogations et c’est le petit « tilt ! » (et le fait d’avoir eu plein de signes en très peu de temps) qui m’a fait comprendre que le maître que je cherche c’est moi!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :