Le N inversé

L’une des clés de compréhension du carré magique Sator est pour moi le N : sa lettre centrale. Qui, comparées aux autres lettres qui « tournent » (nous pouvons lire d’autres lettres ailleurs dans le carré), est seule, immobile. Il est parfois représenté à l’envers, pourquoi? Doit on voir un chemin? la lettre Z? un effet miroir ?

Le S sur le représentation d’oppede-le-vieux ci dessus est aussi à l’envers mais je pense que c’est plus pour une piste et dire « hey ce carré est un palindrome, lisez le à l’envers!« .

En cherchant un peu je me suis aperçue que la lettre N était souvent représentée inversée et surtout sur des lieux religieux (un site les a d’ailleurs repertoriés : fou!!). J’ai trouvé des liens avec INRI, le tarot ou encore Rennes-le-chateau. Je vais essayer de résumer ce que j’ai trouvé !

Marie Madeleine (dites de Burgos)

N Haine

Le N de INRI est souvent inversé, je vous partage cet article sur la version plus ésotérique de I.N.R.I. L’auteur continue en abordant la langue des oiseaux ou le N, « Haine » s’il est inversé évoque t il l’amour? Je ne pense pas que le sens que je recherche pour le carré Sator se situe ici. Mais toute sa théorie est basée dessus où l’amour est le « moteur du monde », il faut avoir un coeur pur et être centré dans le coeur. Le N inversé montre que nous avons dépassé la matérialité.

Inri avec le N inversé sur la tombe de Beranger Saunière (Rennes-le-chateau)

Tarot

Je continue les pistes, cette fois ci avec le tarot où sur un ancien tarot de Marseille seulement deux lames ont un N inversé : le pendu et la roue de la fortune. Ce n’est pas un hasard car ces deux cartes parlent d’après moi du cycle et de voir les choses sous une autre façon. Un besoin d’avoir un regard neuf, un autre point de vue.

J’ai aussi vu qu’avec la RouX de la fortune et les membres croisés du pendu (jambes et bras), nous devrions nous diriger vers le symbolisme de la Croix et le X, l’axe du monde, celui qui relie directement au divin. (Hey Babel !). Il relie le coeur (le centre) et l’esprit pour avoir des révélations, des synchronicités.

Retournement (ancien testament)

J’ai trouvé sur un pdf du site  http://www.artgauth.com, une allusion au nouveau testament qui m’a pas mal intéressé :

 » le Christ s’est retourné plusieurs fois dans le Nouveau Testament. Nous citerons deux cas:

• Une première fois dans le désert, lors de son combat avec Satan. Il résista à la tentation et se retourna pour ne plus voir l’Ange déchu.

Cela s’interprète comme le fait que, par la tentation, Satan a commencé à « terrasser » le Christ (à le fixer sur terre, donc à le rendre plus humain, avec des sentiments de désirs). Or ce dernier, en résistant et en se retournant, retourne à son état divin.

• Jésus se retourna, enfin, lors de sa montée en croix, du moins sur certaines peintures religieuses. La légende dit en effet que le Christ grimpa sur une échelle afin d’atteindre sa position au centre de la croix. Il lui fait donc face (ainsi qu’à la ville de Jérusalem d’ailleurs). Puis, pour prendre position pour la crucifixion, il se retourna.

L’interprétation en est aisée. C’est le même symbolisme que celui développé avec la carte du Pendu :

La montée de l’échelle peut s’entendre comme soit une élévation spirituelle, soit plutôt comme un ascension vers l’Unité Divine (voir le symbolisme de l’échelle alchimique à 9 barreaux en page centre du Monde, le dixième barreau invisible 10=1 étant le retour à l’Unité). C’est le symbolisme du parcours le long de l’Axe du Monde.

Le Centre de la croix est ici le symbole vrai du Christ, dieu fait homme. Comme nous l’avons montré aussi en page centre du Monde, Jésus, en tant que Christ, ne pouvait que mourir sur une croix (ce qui rend le travail des prophète de l’ancien testament bien plus facile, n’est-ce- pas?). C’est le symbolisme de l’atteinte du Centre du Monde. C’est l’atteinte de l’état de Grâce, de la communication directe avec Dieu.

Il se retourna, il passa ainsi du status de Dieu fait homme et roi des juifs, à celui d’homme fait Dieu et Roi du Monde. Il lui fallut pour cela mourir, et ressusciter. C’était (ana)logique et prévisible… »

Le Carré Sator

Puisque c’est ce qui a été à l’origine de ma recherche de ce N dans le carré magique Sator. Le N peut être le Noun de la Kabbale Hébraïque, l’accomplissement,, le renouveau et la récolte que le Semeur (le Sator) souhaite. Toutes les lettres du carré nous dirige vers ce milieu, cette lettre seule et immobile : Elle nous montre un chemin, une finalité à atteindre.

Je peux aussi supposer que ce N c’est Nous et nous avons besoin de vivre des expériences, de nous tourner, nous retourner. Voir les choses autrement comme le pendu du Tarot. C’est une nouvelle version du cycle. Qu’il faut être centré et aligné pour mieux faire le chemin vers le divin, c’est ce qui me parle le plus pour ma compréhension. Mais peut être en avez vous d’autres?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :