la Voie de Maât

Avant de publier mon article sur Heka (liée à la magie en Egypte), je voulais partager mes notes sur Maât, divinité allégorique et concept. Je me suis toujours sentie proche d’elle, la justice et l’équilibre sont vraiment des notions importantes dans ma vie (je suis aussi Balance :D et dans mon référentiel, elle tient une place de choix !).


Maât est la déesse de la justice, de la paix, de l’équilibre, de « l’ordre juste du monde »

« Faire la Maât » c’est assurer l’ordre établi et l’ordre cosmique. Les égyptiens pensaient que Maât devait être présente dans le coeur de tous les hommes, souvenez vous, c’est elle qui pèse ensuite notre coeur lors du jugement de l’âme.

Comme sur une balance, elle a un opposé complémentaire : Isfet, le désordre, le chaos. Alors, Comment créer l’équilibre?

Tous les hommes produisent la Maât et il y a un règle est simple à appliquer : Chacun doit produire ce qu’il attend. Si on veut de la solidarité, soyons solidaire, si on veut de la justice soyons juste. Lors de la pesée des âmes, la déesse verra si l’homme a mis en marche la vie autour de lui et en lui, ou bien s’est il servi de la vie pour vivre. Il faut donc éviter la paresse, la recherche de confort, l’avidité ou l’égocentrisme (voir le conte de l’Oasien ).

On apprend en expérimentant nous même les conséquences de notre conduite. C’est la condition pour ne pas tomber dans le chaos et pour apporter une certaine harmonie entre tous les hommes et le monde.

Etre dans le coeur peut être une autre règle applicable. L’amour, c’est la capacité à apporter des choses simples, à favoriser l’ouverture d’esprit à quelqu’un. Ce serait donc ça le vrai pouvoir ! Le coeur participerait à l’interconnexion pour faire émerger une conscience autre.

La voie du milieu

Laetitia de Conscience et Bien Etre en parlait sur son instagram,  Faire la Maât c’est réussir à maintenir cet équilibre entre l’ordre (Maât) et le désordre (Isfet). Comme toute polarité, ils ne vont pas l’un sans l’autre : l’ordre et le chaos ne sont que les facettes d’une même pièce. Ils sont complémentaires.

Nous sommes toujours entre les deux : l’ordre et le chaos, le monde est lui aussi toujours entre les deux. Tout se joue sans cesse entre les deux pour obtenir un équilibre.

Rien n’est figé, et l’un des travaux que nous devons effectuer est de toujours réajuster cet équilibre, que ce soit en en nous ou à l’extérieur de nous. C’est accepter que nos peurs et nos émotions fortes fassent parties de ce désordre mais fassent aussi parties de nous. Nous sommes un tout. La dualité n’est qu’apparente, nous devons intégrer cette complémentarité.

Ce qui est un vrai challenge c’est de ne pas prendre qu’une facette mais accepter qu’elle fasse partie d’un tout. Nous devons trouver comment les faire exister toutes les deux sans aller dans des extrêmes (trop de peurs qui nous empêcheraient de vivre, ne pas nourrir ce désordre pour que la balance ne penche pas d’un côté)

Ce n’est pas l’un ou l’autre, Il n’y a pas d’ombre sans lumière, ni d’ordre sans chaos, mais bien trouver un équilibre entre eux. Faire que ce soit juste, une juste harmonie dans un monde du dualité. Nous devons être conscient de nos actions et participer à organiser nous même cet équilibre.

Je pense que tout ce que l’on fait à l’intérieur de nous se répercutera de toute façon à l’extérieur. J’avais avant une devise : me changer moi même en premier car je savais qu’ensuite le reste suivra.

La Voie de la Maât est donc un travail d’harmonie

Aller plus loin
Les 42 idéaux de Maât du Temple d’Isis et les 77 commandements de Maât

Un commentaire sur “la Voie de Maât

Ajouter un commentaire

  1. Maât aussi était une de mes déesses « préférées », à laquelle je me sentais le plus proche (par contre, Isis, pas autant que toi, comme je te disais) ~ par extension et plus ou moins dans le même domaine, il y a aussi Shamash (Utu), dans le panthéon mésopotamien (Justice & Magie) auquel je me sens proche aussi x) je remarque avoir une « attirance » plus pour les dieux que les déesses (il y en a quand même quelques-unes!!), les fonctions qu’ils occupent et leur aspect guerrier me correspondent beaucoup.

    Merci pour le lien sur Maât, ça a l’air super intéressant! je vais lire ça, si ça se trouve ça va me parler aussi! :D

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :