Médiumnité – le Test

Je viens de terminer le Test, livre de Stéphane Allix (ma review dans Spellbook !). L’auteur rencontre plusieurs médiums et s’interroge sur la vie après la mort, les fonctionnements du médium etc..

Je voulais partager ici ce qui m’a marqué dans ma lecture !


Données précises

Au début, Stéphane Allix se demandait pourquoi il était aussi difficile d’avoir des données précises comme les noms ou les dates. La chercheuse Julie Bescheil lui répond en disant que ce n’est pas du tout traité par la même partie du cerveau. La partie du cerveau qui perçoit n’est pas la même que celle qui verbalise. Les noms et dates sont difficiles car ces informations dépendant du cerveau gauche et les éléments normalement filtrés par l’hémisphère gauche sont plus difficiles à percevoir ou interpréter. La difficulté du médium est de jongler entre les deux cerveaux.

Le Mental

La question du mental revient très souvent dans le livre, les différents médiums évoquent leur façon de faire mais pour la plupart : moins ils ont d’informations au départ, plus ils captent. J’ai beaucoup aimé l’annexe à la fin du livre sur des conseils pour consulter un médium, l’un des points est : dites le moins possibles, répondez juste par « oui » ou « non », ne dites pas qui est sur la photo. C’est aussi à ça que l’on reconnait un bon médium.

Le ‘mental est le poison du ressenti, plus on se pose de question, plus le ressenti se voile’.

Pour reconnaître si c’est bien un défunt ou son mental, les médiums donnent leur conseil : Quand c’est un défunt (et non le mental), tout est fluide, les informations arrivent quoi qu’il se passe. Les défunts peuvent insister sur un point précis, et le répéter. Il peut aussi avoir des sensations physiques comme « une brume qui l’entoure » pour Florence Hubert.

Dans le livre, les différents médiums parlent d’énergies, de sensations précises quand ils sont en contact avec des défunts. Pour l’une d’eux, Christelle Dubois, elle remarque que les défunts parlent au niveau de ses oreilles derrière la tête alors que la télépathie arrive au niveau du front.

Loan Miège, dit qu’il faut être dans une spontanéité et n’avoir aucune attente, ainsi les informations qui arrivent seront justes. La peur de réussir est le premier obstacle avec l’émotivité car le mental prend le dessus. Etre dans l’imaginaire demande des efforts, alors que tout ce qui est « réception » est fluide, coule tout seul.

Il est aussi rappelé que les médiums passent tous par leur filtres.

Energie

Tout est énergie, que ce soit pour le médium qui doit « monter » et le défunt qui lui doit descendre. Pour espérer cette rencontre, les deux doivent être sur un même »plan », mais les deux doivent avoir assez d’énergie pour pouvoir communiquer. Si le médium n’en a pas assez, le défunt aura du mal car ça lui demande beaucoup d’énergie de faire de vraies phrases, car ils ne parlent pas en mot. Le défunt s’appuie sur le médium.

Il y a toujours une connexions entre défunts et vivants, mais pour qu’ils voient les vivants les défunts doivent « descendre » et ça leur demande de l’énergie.

Le médium est un traducteur. Dans le livre j’ai été surprise d’apprendre que tous les défunts ne parlent pas, surtout les morts récents. Tout simplement car les défunts doivent créer une vibration d’énergie pour créer une phrase, ça leur demande du temps et une compétence.

Aspect

les défunts vont se montrer aux vivants suivant la sensibilités du vivant, ce qu’il est prêt à voir et comment. Pour ne pas lui faire peur mais que ce soit quand même compréhensible !


3 commentaires sur “Médiumnité – le Test

Ajouter un commentaire

  1. Merci beaucoup ! Ce livre m’intrigue parce que la question du fonctionnement de la médiumnité m’intrigue mais je ne sais jamais trop si me tourner vers le best-seller un peu sensas vaut le coût. Ton article m’a donné envie !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :