Juin 2021 – travail de l’ombre

Depuis plusieurs mois j’ai beaucoup de mal à écrire ici,

Je n’ai pas fait de recherches saisissantes, ni eut des révélations incroyables.

C’est tout simplement plus calme. Les confinements et cette période de pandémie ne m’ont pas aidés : ce début d’année a été usant.

En février j’ai ressenti le besoin de travailler sur moi. J’ai commandé plusieurs élixirs chez les Herbes d’Avalon. Magie de ces fioles, je pensais prendre un élixir pour travailler un point particulier et en fait il m’a emmené tout autre part ! (mais… là où il devait m’emmener ).

J’ai vu des effets presque immédiatement. Je ne comprenais pas bien ce qui m’arrivait et c’est en parlant avec une autre pratiquante de toutes les expériences que je vivais dans ma vie de tous les jours qu’elle me dit « tu fais un travail de l’ombre! » . Ce Shadow work dont j’avais lu tant de choses ! Effectivement, ça remue. Il faut observer sa vie, les expériences, ses émotions.. Essayer d’avoir un regard neutre et surtout apprendre de ce que l’on vit.

Le premier élixir que j’ai utilisé est le « Belle Dame » qui m’a permis de voir autrement les situations, les gens autour de moi et évidemment .. moi. Je me suis beaucoup remise en question et surtout des situations se sont débloquées !

Le second a été « Pomme épineuse ». Je voulais travailler sur mes peurs qui me paralysent. D’ailleurs, je termine ce week end ma cure d’1 mois ! Pour le moment je ne sais pas s’il a complètement agit, mais 1 jour avant de commercer l’élixir toutes mes peurs sont ressorties : « et si l’élixir me mettaient devant mes plus grandes peurs? vais je réussir à faire face? » j’étais terrorisée et j’ai vraiment hésité à le prendre. Au final, il ne s’est rien passé de tout cela ! J’ai vécu un mois de lâcher prise, je me sentais « détachée » de beaucoup de choses.

Je crois que ces élixirs débloquent et permettent de faire bouger là où ça doit bouger.

En fin de compte la matière est un support de transformation. Un accès direct à l’expérience. Est ce que l’intérieur se transforme et transforme notre extérieur ou c’est en changeant notre extérieur que nous nous changeons intérieurement ? ou bien, serait ce les deux, comme les cruches de la tempérances qui font un mouvement constant, s’équilibrent.

Je me rends compte à quel point mon chemin est initiatique. Je passe par des paliers. Et c’est en observant autour de moi que je comprends ce que je vais vivre prochainement

En ce moment, je n’arrête pas de voir des pâquerettes partout. J’en vois plusieurs fois par semaine (sur des sacs, des boites, des robes..). Hâte de découvrir ce qu’elle souhaite me dire !

2 commentaires sur “Juin 2021 – travail de l’ombre

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :