Plans intermédiaires

J’ai toujours pensé que toutes les traditions vivaient la même chose
mais sous un nom différent.

Si vous ne l’avez pas lu, lisez Rêver L’obscur de Starhawk. Pour elle, le nom qu’elle donne pour aller dans son Lieu de pouvoir pour ensuite travailler sur elle est la Transe.

J’ai le sentiment que dans le chamanisme, l’Egypte ou la magie, tous vont au même endroit mais en le nommant différemment. D’ailleurs Jung en parle aussi avec son imagination active : par l’imagination on va se connecter à ce plan intermédiaire.

De plus en plus je m’interroge sur tout cela : où allons nous quand nous sommes « ailleurs »? que voyons nous réellement? comment utilisez ces outils mis à notre disposition?

J’avais écrit plusieurs articles : le monde imaginal et l’inconscient et pratiques magiques pour commencer à explorer ce sujet.


Dans toutes les traditions on utilise des outils (plantes enthéogènes, sons, transe, méditation) pour aller dans un état modifié de conscience. Dans les rêves ou lors d’expériences de mort imminente on peut aussi y accéder.

Cet état modifié de conscience nous permet d’atteindre un plan intermédiaire où tout est interconnecté (les égyptiens appelaient ça la Douât, les chamanes : le monde des esprits, on peut aussi appeler ça le monde imaginal).

Là bas on retrouve un langage d’images à base de symboles et une communication avec l’inconscient. On peut aussi y rencontrer des défunts, des archétypes ou d’autres êtres.

Ils peuvent nous enseigner mais aussi nous guérir (avec des symboles qui vont agir sur notre inconscient et nous apporter une transformation intérieure). En fait chacun prend ce qu’il doit prendre.

Le chamane connaît les rouages de l’inconscient et sait comment agir et se guider. On décrit ce lieu comme très aquatique c’est pour cela que le défunt en Egypte était sur une barque.

Je me pose la question par rapport aux cathédrales : on dit d’elles que ce sont des vaisseaux de pierres et qu’elles sont là pour amener celui qui chemine sur un autre plan : et si les cathédrales étaient des lieux qui permettent d’aller sur ce plan intermédiaire? ou de montrer un passage pour y arriver? Comme les temples egyptiens qui étaient construits d’une certaine façon pour permettre de se connecter au divin.

Via mes expériences dans ce mon imaginal je remarque que je ne peux inventer. Il se passe des choses que je n’aurais pas prévues ou voulues, comme un film qui se déroule sous mes yeux et dont je suis l’actrice.

Je me suis rendue compte que c’est aussi là bas que je me connecte lors de mes soins et qui me permet de trouver des réponses / des aides aux questionnements de mes proches ou consultants. Malheureusement je ne pense pas assez à y aller quand j’ai besoin pour moi !

2 commentaires sur “Plans intermédiaires

Ajouter un commentaire

  1. J’ai commencé rêver l’obscur!
    Starhawk est vraiment une autrice , une sorcière, une femme inspirante.
    J’aime beaucoup l’illustration que tu as choisi.
    Et ton interprétation pour les cathédrales me parle beaucoup!
    Comme on en parlait une fois, les cathédrales étant bâties près de réseau sacré, et autres manifestations geobiologiques ( j’ai rangé mes notes dans un carton, il y a des cheminées aussi qui permettent de s’élever, mais j’ai perdu le nom!!!) ça me parait plus que probable! Belle journée !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :